Depuis le 15 juillet 2015, l’assurance obligatoire prend en charge un dépistage prénatal non invasif (DPNI) si les conditions suivantes sont remplies :

  • Si le test du premier trimestre a mis en évidence un risque supérieur ou égal à 1:1000 de trisomie 21, 18 ou 13.
    (Des renseignements détaillés sur la prise en charge du DPNI et d’un test du premier trimestre sont disponibles dans l’Avis d’experts de la SSGO sur ce sujet)
  • Un tel examen doit en outre être prescrit par des spécialistes en gynécologie et obstétrique avec formation approfondie en médecine fœto-maternelle, par des spécialistes en génétique médicale ou par des médecins avec attestation de formation complémentaire en ultrasonographie prénatale de la SSUM.

Laboratoires certifiés proposant des DPNI en Suisse.

Depuis le 15 juillet 2015, le test du premier trimestre est également pris en charge par l’assurance obligatoire si les conditions suivantes sont remplies :

  • Prescription seulement par des médecins avec attestation de formation complémentaire en ultrasonographie prénatale de la SSUM.
  • Mesure de la clarté nucale seulement par des médecins avec attestation de formation complémentaire en ultrasonographie prénatale (SSUM).
  • Réalisation conforme aux « Directives relatives au test du premier trimestre du Groupe d’étude suisse 1st Trimester Testing (« CH-1TT ») ».

Les Directives relatives au test du premier trimestre du Groupe d’étude suisse 1st Trimester Testing (CH-1TT) prescrivent l’utilisation d’un logiciel certifié pour le calcul des risques. La certification pour la mesure de la clarté nucale est nécessaire pour obtenir la clé de licence correspondante et pouvoir utiliser un tel logiciel. Avec cette clé de licence, le laboratoire concerné peut calculer le risque.

Conditions d’obtention du certificat et de la clé de licence :

  • Attestation de formation complémentaire en ultrasonographie prénatale déjà obtenue : les titulaires de l’attestation de formation complémentaire en ultrasonographie prénatale peuvent obtenir une certification supplémentaire pour la mesure de la CN.
  • Pour les nouveaux candidats à l’attestation de formation complémentaire en ultrasonographie prénatale, les exigences sont intégrées au programme de formation complémentaire.
  • Participation à un cours reconnu par la SSUM (contenus spécifiques ultrasonographie à 11-14 semaines de grossesse)
  • Reconnaissance de 5 clichés avec mesure correcte de la clarté nucale
  • Participation à l’audit annuel (pour la recertification, soumission des valeurs mesurées pour l’évaluation de la répartition et 3 clichés avec mesure correcte de la clarté nucale)
  • Utilisation d’un logiciel reconnu de détermination du risque lors du test du premier trimestre :
  • selon la FMF-Londres (certification individuelle reconnue par la SSUMGO, veuillez déposer vous-mêmes les copies des certificats au Secrétariat de la SSUM)
  • selon la FMF-Allemagne et les conventions avec la SSUMGO. La SSUMGO se charge de l’organisation et de la coordination. Des laboratoires ont également rejoint le Groupe d’étude suisse 1st Trimester Testing (CH-1TT) et se sont engagés à travailler conformément aux directives du Swiss Profile for FMF Certification – 1st Trimester Testing.
  • Liste des laboratoires certifiés pour le test du premier trimestre

    Lettre d’information pour les gynécologues (pdf)