Ce module porte sur l’examen des organes génitaux internes logés dans le petit bassin, y compris les interventions correspondantes et l’utilisation de la technique Doppler intégrée dans le cadre de ce domaine d’exploration. La réglementation suivante est applicable :
  • Cours de base
  • Cours final
Le candidat doit attester 400 examens ultrasonographiques au total en gynécologie, dont au moins 100 post-ménopause. 50 % des examens doivent avoir lieu sous supervision ; 30 examens au maximum peuvent être validés dans le cadre du cours de perfectionnement et du cours final.